Lévitation ou l’art de vouloir l’éviter

Le spectacle

Maxime Martin attend patiemment l'heure de son pique nique. Le temps passe... et comme toujours Maxime tente de l'éviter. Il attend ... et son attente dérape, doucement mais surement, dans un univers loufoque, absurde et convivial...

Dans une scénographie minimaliste (table de camping et glacières), le spectacle alterne entre moments calmes et envolées lyriques sous forme de situations clownesques agrémentées d'images sonores...

Une alternance aussi entre humour corrosif et invitation à la réflexion, satire de la société de consommation et images poétiques.

Note d’intention

Pour ce deuxième spectacle, Thierry Forgue choisi de partir à l'opposé de sa première création (Le Presqu'idigitateur) avec un personnage introverti, assis à une table, vraiment différent de son premier personnage (Gérard Naque, bonimenteur et conférencier).

Ce nouveau personnage, répondant au doux nom de Maxime Martin, lui permet d'ouvrir d'autres possibles, d'aborder un thème avec plus de sensibilité, et offre ainsi au public une libre interprétation du temps qui s'écoule à regarder vivre ce personnage...

… le temps d'un spectacle...

Ce spectacle a fait l'objet d'accueils en résidence auprès des structures suivantes : HAMEKA, Ville de Tonneins, Théâtre La Boite à Jouer, Sac de Billes / Café Boissec, Collectifs Garage Lézarts, La Machine à Coudre, Petit Théâtre Spirale

Ce spectacle a bénéficié d'une aide à la création de l'IDDAC (Agence culturelle de la Gironde) et d'une aide à la diffusion de la SPEDIDAM (Société de perception et de distribution des droits des artistes-interprètes).